Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner Anthroposophie

Questionnements, essais et contenus portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner.
Beaucoup d'articles sur ce site requièrent un travail d'étude sérieux, portant sur des connaissances épistémologiques et ésotériques, pour être compréhensibles.

 

 « Le problème le plus important de toute la pensée humaine : Saisir l'être humain en tant qu'individualité libre, fondée en elle-même »
Vérité et Science, Rudolf Steiner

   

Citation
  • « Il est surtout nécessaire que les êtres humains daignent regarder, mais pas de manière irréfléchie, le fait que chaque être humain porte aussi en lui un être antisocial. On pourrait dire aussi, pour s'exprimer de manière plus prosaïque, qu'il est très important pour le salut de notre époque que les êtres humains cessent de se trouver si formidables. C'est en effet le trait caractéristique de l’être humain moderne. Il s'aime vraiment beaucoup. Et là, il vous faut à nouveau différencier : il apprécie particulièrement son penser, son ressentir, son vouloir, et une fois par exemple que ses pensées lui plaisent, il n'en démord plus. »

    Dornach, 6 décembre 1918 – GA186

    Rudolf Steiner
Citation - Entre mort et naissance
  • « (...) immédiatement après avoir franchi le porche de la mort, l'être humain voit disparaître le monde de ses pensées. Ses représentations, ses forces pensantes, perdent leur caractère subjectif, elles deviennent des forces agissantes qui se répandent dans l'univers. L'homme voit alors se détacher de lui tout ce qu'il a vécu consciemment au cours de sa vie sur terre, entre la naissance et la mort. Mais - et cela se passe en peu de jours -, tandis que la vie terrestre perçue dans la pensée s'éloigne de lui et se perd dans le vaste univers, tout ce qu'il a vécu inconsciemment pendant les périodes de sommeil surgit de son être intérieur et affleure à sa conscience. Et ce sous une forme telle qu'il le revoit à rebours pendant un temps qui est à peu près le tiers de sa vie terrestre.
    Pendant ce temps, l'être humain est en fait très occupé de lui-même. On pourrait dire que pendant cette période, il est encore intensément lié à ce qui a constitué sa vie personnelle sur terre. Il est encore entièrement uni à ce qu'il a éprouvé pendant les nuits, durant son sommeil. »

    Christiana (Oslo), 17 mai 1923 – GA226

    Rudolf Steiner
Boussole d'orientation

Comment s'orienter sur le site Soi-esprit.info?

Cliquez sur l'image de la boussole 
(Patience : chargement lent... mais page utile)
Voir aussi “Débutants ou « confirmés » ?

 

(Temps de lecture: 7 - 14 minutes)

Les cinq premiers articles mentionnés dans cette rubrique sont écrits dans un style très court et condensé, correspondant aux habitudes du public surfant sur Internet. Ce format d’écriture ne permet pas de fonder les concepts qui y sont esquissés, ni de les détailler ou de les préciser. D'autres articles sont des extraits de cycles ou d'ouvrages beaucoup plus vastes qui présuposent eux aussi des connaissances préalables.

Les lecteurs qui souhaitent un approfondissement sont invités à prendre connaissance d’ouvrages de base, dont c’est le but. Parmi les tous premiers ouvrages de base que nous mentionnons à nos lecteurs figurent ceux qui sont listés en bas de cette rubrique


Il est aussi possibFeed icon.svg pt2le d'écouter sur ce site des podcasts relatifs à la mort ou à la vie post-mortem. Pour ce faire, cliquez ici et repérez les mentions "Podcast" dans la liste.

 

Peut-être plus facile : consultez ici la liste condensée de tous les articles, vidéos et podcasts portant sur cette thématique.

 


veiller les defunts
Publié le : 26-05-2012
Tags :

Jusqu’il y a quelques décennies encore, dans les pays et régions sous l’influence de la religion catholique, les défunts étaient veillés pendant trois jours et trois nuits environ après leur décès. Ce n’est qu’au terme de cette période que les funérailles étaient célébrées. Or, à l’époque moderne, surtout en Occident, si l’être humain ne comprend pas, au moyen de sa conscience individuelle, les fondements d’une pratique ou d’une coutume, même celles transmises par de d’innombrables génération...

Lire la suite...

 


 


criticizing2
Publié le : 26-05-2012
Tags :

Après le décès d’un proche, nous sommes nombreux à éprouver instinctivement une certaine aversion à en dire du mal. Pourtant nous savons tous que nous avons commis des actes immoraux, destructeurs ou provoqué du « mal » pendant notre existence, et qu’il en est de même de nos défunts. En outre, de nombreuses personnes, imprégnées de conceptions matérialistes très dominantes aujourd’hui, surtout en Occident, pensent qu’après la mort n’existe plus rien. La mort serait un néant absolu pour le dé...

Lire la suite...

 


 



Publié le : 26-05-2012
Tags :

Tant que l’être humain vit dans son corps physique, il a le sentiment que la vie lui est donnée « de l’extérieur ». Tout le contenu de ses perceptions, impressions, émotions, pensées ordinaires, lui semble comme insufflé par le monde extérieur. Jusqu’au moment de sa mort, il est dans une certaine passivité. Après avoir franchi la porte de la mort, il se sent abandonné par son corps physique, instrument de ses perceptions, de sa pensée, de ses sentiments et de sa volonté, dont il disposait de...

Lire la suite...

 


 



Publié le : 26-05-2012
Tags :

Lorsque survient la mort, une des premières expériences que fait le défunt, est de percevoir comme un vaste panorama, un tableau vivant de son existence passée. Tous les faits, événements qu’il a perçu et pensé consciemment pendant son existence terrestre, lui apparaissent simultanément et immédiatement présents, jusque dans le moindre détail. Le temps semble comme se « dilater » jusqu’à ne plus exister (comme si une seconde de temps terrestre pouvait commencer à « contenir » en elle toute le...

Lire la suite...

 


 


arbre mort violente pt
Publié le : 26-05-2012
Tags :

Lorsqu’une personne dit « moi » ou « je », elle fait souvent référence à cet être qui se présente avec telle ou telle apparence physique, voix, âge, sexe, couleur de cheveux, d’yeux et de peau, etc. qu’elle pense être « elle-même ». Toutes ces caractéristiques qui viennent à son esprit sont liées à son corps physique. Or après la mort, le noyau spirituel de l’être humain subsiste, mais pas son corps physique qui disparaît ! Le sentiment de soi-même, né de l’identification au corps physique n’...

Lire la suite...

 


 


poland cemetery rg pt
Publié le : 27-10-2022
Tags :

Dans toutes les civilisations, à toutes les époques et sur tous les continents, les êtres humains fêtent et célèbrent les défunts, y compris nombre de personnes athées. Des moments privilégiés ont été institués pour "fêter collectivement les morts". Ainsi, par exemple, au sein des populations christianisées, ces célébrations ont lieu au début du mois de novembre. Des moments privilégiés peuvent aussi être instaurés par chacune et chacun, à un niveau individuel. Les lecteurs trouveront ci-dess...

Lire la suite...

 


 


Fetons les défunts pt
Publié le : 11-11-2022
Tags :

Nous apprenons par la science de l’esprit d’orientation anthroposophique que la « fête des morts », ou d’autres célébrations des défunts peuvent être une source d’embellissement de leur vie post-mortem, aussi étonnant que cela puisse paraître. À la fois, il existe un témoignage, un cas concret, où un jeune, mort dans un accident de moto, éprouve une douloureuse affliction à l’approche de la « fête des morts ». C’est une personnalité qui a la capacité de percevoir certaines âmes après leur...

Lire la suite...

 


 

Ouvrages de base conseillés à nos lecteurs


Ouvrage d’épistémologie (théorie de la connaissance) :

 

 Ouvrages d’introduction à «quelques» concepts de base :

 
Ouvrages portant principalement sur la vie après la mort (et présupposant la connaissance des concepts de base) :

Voir aussi la liste suivante d'ouvrages étudiant de manière approfondie la vie après la mort, sous de multiples points de vue : http://www.eurythmiste.com/index.php/oeuvre-de-rudolf-steiner/rs-vie-apres-la-mort

 

 * Les ouvrages mentionnés par un astérisque sont des écrits de Rudolf Steiner et non pas des conférences. Les écrits sont beaucoup plus fiables que les conférences qui ont parfois été retranscrites par des auditeurs (certes bienveillants), mais comportant parfois des erreurs de transcription et des approximations, surtout au début de la première décennie du XXème siècle. Dans quasi tous les cas, les conférences n'ont pas été relues par Rudolf Steiner. Il s'agit dès lors de redoubler de prudence et d'effort pour cerner avec sagacité les concepts développés dans les conférences. Merci de prendre connaissance d'une IMPORTANTE mise au point ici.

 

 

 


 

À découvrir...

Où trouver des articles, vidéos et podcasts sur soi-esprit.info sur la "Vie post-mortem" ou "Vie après la mort" ?


Via ce lien vous accédez à une page à partir de la quelle vous pourrez trouver avec un court résumé les principaux articles publiés sur ce site: cliquez sur Observer et penser les métamorphoses de la conscience, pendant la vie, et au seuil de la mort...


Ci-dessous, la liste condensée des articles, vidéos et podcasts

Des articles courts (prise de contact)

 

Des articles exigeants (mais passionnants !)

Il existe encore quelques autres articles qui traitent aussi de la vie post-mortem, bien que le titre ne comporte pas le mot "mort" ou "défunts", etc.
Pour voir la liste complète, cliquez sur le tag Vie post-mortem

Vidéo

 

Des podcasts souvent exigeants... toujours passionnants

 

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Cookies fonctionnels
Boutons sociaux
AddThis
Accepter
Décliner
Analytique
Analyse de trafic
Google Analytics
Accepter
Décliner
Catégorie de cookies vide
Pas d'autres cookies ici
Rien à signaler ici
Accepter
Décliner