(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
Parmi les fake news relatives à l'anthroposophie, on lira un article du monde diplomatique publé en juillet 2018, dont l'auteur, Jean-Baptiste Malet, semble éprouver bien des difficultés à respecter les règles de déontologie journalistique les plus élémentaires.
 
 
L'article du monde diplomatique s'intitule "L’anthroposophie, discrète multinationale de l’ésotérisme". Jean-Baptiste Malet ayant fait valoir que son article était protégé par le droit d'auteur, l'article ne peut pas être téléchargé ici (ce qui eut été souhaitable par souci de transparence).
 

Plusieurs documents ont été rédigés en réponse à cet article du monde diplomatique, qui mettent bien en évidence son caractère calomniateur. Voir notamment :

Je recommande également vivement la lecture de l'excellent article de Raymond Burlotte, "Steiner contre le racisme" (c'est nous qui soulignons) publié bien avant l'article de Jean-Baptiste Malet.

 

Monique Robin, qui à ma connaissance n'est probablement pas une élève de Rudolf Steiner, a publié le 24 septembre dernier, un article qui met lui aussi en relief plusieurs arguments et raccourcis scabreux utilisés par Jean-Baptiste Malet, cette fois-ci diffamant et calomniant Pierre Rabhi. Je précise ici que je suis loin de partager certaines opinions de Pierre Rabhi dont les propos ne devraient jamais être amalgamés par qui que ce soit avec la science de l'esprit d'orientation anthroposophique de Rudolf Steiner, ne serait-ce que parce Pierre Rabhi ne la connait sans doute que très peu, voire pas du tout. En outre la portée et la nature de l'anthroposophie sont d'un degré de profondeur et d'exigence qui se situe à des années lumières du contenu de ce qu'écrit et exprime Pierre Rabhi (ce qui n'est pas infamant pour Pierre Rabhi - quasi tout contemporain ne peut jamais exprimer des propos encore bien superficiels si on les "compare" avec le contenu de l'oeuvre de Rudolf Steiner).

Vers la fin de l'article de Monique Robin, on lira des passages et prendra connaissance de vidéos qui démontent, une fois encore, les propos partiaux de ce "journaliste" du Monde Diplomatique. Voir son article ici : L’attaque du Monde Diplo contre Pierre Rabhi et la biodynamie.

 

Pourquoi ce journaliste ne fait-il pas plus sérieusement son travail ? Pourquoi occulte-t-il volontairement des faits, des écrits et des prises de position qui réfutent aisément les accusations, les énoncés simplificateurs et calomniateurs dont il se fait ensuite le propagandiste ?

Stéphane Lejoly

 

Note : En achevant de rédiger cette brève, je prends connaissance des propos dithyrambiques de Grégoire Perra relatifs à Jean-Baptiste Mallet.... En lisant ce texte, une fois de plus je me demande où et comment Perra trouve la force de publier "mondialement" (via le web), des propos aussi incroyablement stupides et quasi infantiles.

Le moins que je puisse écrire, est que Perra est un homme qui n'a vraiment pas peur du ridicule... Il n'a certainement pas peur non plus de mentir encore et toujours sur bon blog qui devrait non pas se dénommer "La Vérité sur les écoles Waldorf-Steiner" (quelle prétention !) mais porter le titre suivant, conformément à la nature de ce blog : "Les mensonges compulsifs de Perra sur les écoles Waldorf-Steiner et l'anthroposophie".