Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner Anthroposophie

Questionnements, essais et contenus portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner.
Beaucoup d'articles sur ce site requièrent un travail d'étude sérieux, portant sur des connaissances épistémologiques et ésotériques, pour être compréhensibles.

 

 « Le problème le plus important de toute la pensée humaine : Saisir l'être humain en tant qu'individualité libre, fondée en elle-même »
Vérité et Science, Rudolf Steiner

   

Citation
  • "Il serait bien fâcheux pour notre mouvement que ceux qui n'ont pas encore la perception du monde spirituel acceptent aveuglément ce qui en est dit. Je vous demande, comme je l'ai demandé à Berlin, que ni une autorité, ni la foi, ne vous fasse accepter quoi que ce soit de ce que j'ai pu dire et que je pourrai dire à l'avenir. Même avant de posséder la clairvoyance, l'homme a la possibilité de contrôler les données de l'observation clairvoyante. Je vous prie de ne pas croire sur parole ce que j'ai jamais pu dire concernant Zoroastre et Jésus de Nazareth, Hermès et Moïse, Odin et Thor, et le Christ Jésus lui-même. Déshabituez-vous, je vous en prie, du principe d'autorité, car ce principe nous ferait grand tort."
    Christiana (Oslo), 17 juin 1910 - GA121

    Rudolf Steiner
Boussole d'orientation

Comment s'orienter sur le site Soi-esprit.info?

Cliquez sur l'image de la boussole 
(Patience : chargement lent... mais page utile)
Voir aussi “Débutants ou « confirmés » ?

 

(Temps de lecture: 4 - 7 minutes)

Extrait du reccueil de conférences « Les entités spirituelles dans les corps célestes et dans les règnes de la nature »
Helsingfors (Helsinki), 3 avril 1912 - 1ère conférence
Rudolf Steiner – GA136
Éditions anthroposophiques romandes (1973) - Traducteur inconnu (version ancienne)

 

(…) Au premier abord, l'élément spirituel est en quelque sorte caché, voilé partout à la perception extérieure, à ce que nous pouvons reconnaître ou faire extérieurement. Il est la caractéristique du spirituel que l'être humain ne peut en prendre conscience qu'en s'efforçant au moins un peu de se changer lui-même.

Dans nos réunions de science de l’esprit nous travaillons ensemble. Nous n'y entendons pas seulement différentes vérités, qui nous apprennent qu'il existe différents mondes, que l'être humain possède différents membres ou corps, peu importe comment on les nomme ; mais pendant que nous laissons tout cela agir sur nous, notre âme se modifiera peu à peu sans être assujettie à une disciplineésotérique, même si nous ne nous en apercevonspas toujours.

Ce que nous apprenons dans le domaine de la science de l’esprit modifie notre âme. Comparez votre manière de ressentir avant et après une participation de quelques années à un groupe de travail. Comparez vos pensées et vos sentiments actuels avec ceux que vous aviez auparavant ou avec ceux de personnes qui ne s'intéressent pas à l'anthroposophie ; cette dernière ne consiste pas uniquement à approfondir des connaissances, elle est une éducation dans le sens le plus noble du mot, l'éducation d'une âme autodidacte.

Nous nous transformons, nos intérêts ne restent pas les mêmes ; après quelques années d'étude de l'anthroposophie, l'intérêt que nous portons à l'une ou l'autre chose a changé. Ce qui nous intéressait auparavant cesse de le faire. Ce qui auparavant nous était indifférent commence à nous intéresser au plus haut point.

Il serait erroné de dire qu'une discipline ésotérique soit nécessaire pour entrer en rapport avec le monde spirituel. L'ésotérisme n'attend pas un développement occulte pour commencer. Il commence dès que nous faisons partie de n'importe quel groupe anthroposophique et mettons tout notre cœur à y participer et à ressentir la substance des enseignements de l'anthroposophie.

Alors, notre âme commence à se transformer ; il se passe en nous quelque chose comme si une personne qui auparavant ne distinguait que clarté et obscurité commençait à voir les couleurs grâce à une opération de l'œil. Le monde entier semblerait différent pour elle.

Le monde tout entier commence à sembler différent quand nous passons pendant quelque temps par l'éducation de soi-même qu'on peut trouver dans un groupe anthroposophique. Il suffit de nous en rendre compte, de nous l'avouer. L'aspect le plus important d'une compréhension spirituelle, le fruit du mouvement anthroposophique en ce monde, c'est le développement par soi-même d'un intérêt particulier pour le monde spirituel, pour la vue de quelque chose qui se trouve derrière les faits physiques.

Il ne faut pas s'imaginer qu'on puisse se doter d'une compréhension spirituelle rien que par la sentimentalité, en se bornant à répéter sans cesse : il faut imprégner ses sentiments d'amour. D'autres personnes, quand elles sont bonnes, le veulent aussi ; mais cela ne servirait qu'à développer uncertain orgueil. Il nous est plus important de bien comprendre que nous éduquons nos sentiments en laissant agir sur nous la connaissance des réalités d'un monde supérieur et que, par cette connaissance, nous transformons notre âme.

Ce qui fait le chercheur spirituel, c'est cette manière d'éduquer l'âme pour lui donner un sentiment à l'égard d'un monde supérieur (…).

 

[Caractères gras S.L.]

Rudolf Steiner 

 

Note de la rédaction
Un extrait isolé issu d'une conférence, d'un article ou d'un livre de Rudolf Steiner ne peut que donner un aperçu très incomplet des apports de la science de l'esprit d'orientation anthroposophique sur une question donnée.

De nombreux liens et points de vue requièrent encore des éclairages, soit par l'étude de toute la conférence, voire par celle de tout un cycle de conférence (ou livre) et souvent même par l'étude de plusieurs ouvrages pour se faire une image suffisamment complète !
En outre, il est important pour des débutants de commencer par le début, notamment par les ouvrages de base, pour éviter les risques de confusion dans les représentations.

Le présent extrait n'est dès lors communiqué qu'à titre indicatif et constitue une invitation à approfondir le sujet.
Le titre de cet extrait a été ajouté par la rédaction du site  www.soi-esprit.info   

 À NOTER: bien des conférences de Rudolf Steiner qui ont été retranscrites par des auditeurs (certes bienveillants), comportent des erreurs de transcription et des approximations, surtout au début de la première décennie du XXème siècle. Dans quasi tous les cas, les conférences n'ont pas été relues par Rudolf Steiner. Il s'agit dès lors de redoubler de prudence et d'efforts pour saisir avec sagacité les concepts mentionnés dans celles-ci. Les écrits de Rudolf Steiner sont dès lors des documents plus fiables que les retranscriptions de ses conférences. Toutefois, dans les écrits, des problèmes de traduction peuvent aussi se poser allant dans quelques cas, jusqu'à des inversions de sens !
Merci de prendre connaissance
d'une IMPORTANTE mise au point ici.

 

Tous les articles de la catégorie Pensées anthroposophiques

 

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt