Soi-esprit.info

Site dédié à la Science de l'Esprit de Rudolf Steiner

Questionnements, essais et considérations portant sur divers aspects liés à la science de l'esprit (science initiatique moderne) de Rudolf Steiner
Annonces d'événements (groupes de recherche, de lecture, cours, conférences…).

Citation
  • "Pour qui sait percer les choses à jour, il n'est que trop évident qu'à notre époque matérialiste la pensée matérialiste domine l'enseignement de la pathologie. Mais on fait fausse route aussi, lorsqu'on suit tel ou tel slogan ou lorsque l'on fait l'apologie de telle ou telle méthode. On fait encore fausse route, lorsque l'on se contente de critiquer ce qui provient de la science et peut être utile sous bien des rapports, bien que paré d'une théorie matérialiste, ou encore lorsque l'on prétend tout enfermer dans la notion de guérison psychique etc., tombant ainsi dans tous les travers possibles. Il faut avant tout que l'humanité actuelle perçoive clairement que l'homme est un être compliqué et que tout ce qui se rapporte à lui, participe de cette complication de son être. Lorsqu'une science part de l'idée que l'homme n'est qu'un corps physique, il lui est impossible d'intervenir de manière bénéfique dans ce qui se rapporte à l'homme sain ou malade. Car la santé et la maladie concernent l'homme tout entier et pas seulement un de ses constituants, le seul corps physique."
    Berlin, 10 novembre 1908 - GA 107

    Rudolf Steiner

 

L'utilisation en agriculture de quantités importantes d'azote inorganique, accompagnée d'un manque de connaissances quant aux communautés micobiennes du sol, a eu de nombreux effets secondaires aussi bien pour le sol et les cultures que pour l'eau et l’environnement.

 

Les données issues de la plus ancienne plateforme d’expérimentation aux Etats-Unis montrent que des apports élevés d'azote minéral appauvrissent le sol en carbone, nuisent à sa capacité de rétention en eau et, ironiquement, épuisent également l'azote du sol (Khan et al., 2007, Larson 2007), un phénomène qui aide à comprendre les nombreux rapports qui parlent de la stagnation des rendements à travers le monde (Mulvaney et al., 2009).

 

Avec son article "L'azote, une épée à double tranchant", le Dr. Christine Jones, biologiste et agronome australienne, nous aide à mieux comprendre le mystère de cet élément et la différence qui existe entre l'azote synthétique et l'azote fixé biologiquement. Cette différentiation et l'action néfaste de l'azote minéral sur la vie du sol et la santé des plantes ont déjà été évoquées en 1924 par Rudolf Steiner, le fondateur de la biodynamie, première en date des méthodes agricoles dites biologiques.

 

Ulrich Schreier
Association Soin de la Terre
www.soin-de-la-terre.org

       

PS : Article complémentaire de Christine Jones sur le carbone : 

        La voie méconnue du carbone liquide

Galerie de vidéos civiliennes

TempsCivilien Youtube1 pt