Blog de Stéphane Lejoly

 

Actuellement il est conseiller en entreprises sociales au sein de la Fédération d'entreprises sociales SAW-B. Au sein de SAW-B, il coordonne aussi la Ceinture alimentaire Charleroi Métropole.

Psychologue de formation, anciennement directeur financier, responsable des ressources humaines et de la communication dans plusieurs institutions, il est un des pionniers engagé socialement en Belgique francophone, dans des réalisations pratiques ou des initiatives s’inspirant de la tri-articulation sociale, depuis 1990.

Les billets de Stéphane Lejoly sur son blog perso

 

Publié le : 27-04-2018

  Le site Internet www.soi-esprit.info a été « hacké » au début du mois d’avril 2018. De ce fait, il est demeuré hors ligne pendant trois semaines environ. Il est nettoyé de tout logiciel malveillant. Aucune conséquence n’est à craindre pour les usagers du site avant, pendant ou après le "hacking" (aucun risque d’infection de leurs ordinateurs notamment…). La seule conséquence était l’inaccessibilité du site, ce que nous sommes bien les premiers à regretter !        


Lire la suite...




 

 

 

 

logo soi esprit2 petit

Autres contributions de Stéphane Lejoly sur le site www.soi-esprit.info 

Liste des articles de Stéphane Lejoly sur soi-esprit.info

 

Publié le : 18-06-2022
Tags : Clarifications, Société anthroposophique, Santé

En ce printemps 2022 est paru sur le site internet de la société Anthroposophique en France (SAF) un communiqué intitulé : COVID-19, vaccin et rigueur scientifique de l’anthroposophie[1]. La prise de position mentionnée dans ce communiqué a initialement été rédigée par Tido von Schoen-Angerer et Thomas Breitkreuz (Fédération internationale des sociétés médicales anthroposophiques) ainsi que Matthias Girke et Georg Soldner (Section médicale de l'École de science de l’esprit, Goetheanum)[2...      citation la plupart des hommes sont incapables de se former une opinion personnelle mais le groupe social gustave le bon 192375


Lire la suite...



Publié le : 15-01-2017
Tags : Anthroposophie générale, Communauté d'esprits libres, Liberté, Philosophie de la Liberté, Dialogues anthroposophiques, Question sociale

Le présent texte est une retranscription écrite de l’enregistrement d’un échange entre deux anthroposophes, le 1er janvier 2016. Cette retranscription n’est pas parfaitement fidèle aux mots qui ont été prononcés : le style, notamment, a été quelque peu retravaillé pour en faciliter la lecture et la compréhension. Néanmoins, nous avons conservé l’essentiel de l’échange, y compris jusque dans maints aspects de sa forme, en vue notamment d’en reproduire le caractère vivant. Il nous semble que bien...      


Lire la suite...



Publié le : 01-03-2016
Tags : Pédagogie Waldorf

Près de 100 ans de pratique ! Par Stéphane Lejoly Avertissements Les particularités mentionnées sur cette page web constituent une présentation particulièrement sommaire de la pédagogie Waldorf-Steiner. Pour en avoir une vue approfondie, il est nécessaire de prendre connaissance d'ouvrages de base, de se familiariser en visitant des écoles ou en suivant des formations. Il s'agit d'un travail de longue haleine. Tous les centres de formations ainsi que les écoles en pédagogie Waldorf-Steiner...      


Lire la suite...



Publié le : 06-03-2015
Tags : Économie, Triarticulation, Argent, Monnaie, Tripartition sociale, Triarticulation sociale

An article by Stéphane Lejoly Translation : Philippe E. A. Lheureux French versions of this article with small variations can be found on the economiematin.fr and tri-articulation.info websites. No Government, Parliament, political movement, State or people, can substantially modify their laws or application modalities, or take certain decisions, without being immediately confronted to the verdicts of financial markets: in whatever domain, any measure which would be too unfav...      


Lire la suite...



Publié le : 25-12-2014
Tags : Anthroposophie générale, Épistémologie, Corps-Âme-Esprit

L'étudiant en science de l'esprit d'orientation anthroposophique, ne manquera pas d'être souvent dérouté par ses lectures de tel ou tel passage de l'oeuvre de Rudolf Steiner, qui semblent a priori, présenter des incohérences, voire des contradictions. C'est que les tableaux d'ensemble que permet de saisir la science de l'esprit sont particulièrement vastes et complexes. Leur compréhension est un processus progressif et lent. Il en est ainsi par exemple, de la question de l'origine et de la natur...      


Lire la suite...



Publié le : 13-09-2014
Tags : Pédagogie, Pédagogie Waldorf, Clarifications, Jésuitisme, Confréries occultes, Adversité, Dérives, Fake news, Impostures, Franc-maçonnerie

S’agirait-il d’un cas symptomatique d’une forme de décrépitude du « mouvement anthroposophique », ou plutôt du cas d’institutions s’en réclamant ? Sur le site anthromedia.net est parue le 14 mai 2013 l’annonce de « l’ouverture d’une école Steiner secondaire en Wallonie »[1] : « le 1 septembre 2013 une classe au premier degré s’inspirant de la pédagogie Steiner s’ouvrira à l’Institut d’enseignement des Arts Techniques Sciences et Artisanats (IATA) à Namur. C’est le résultat de la collaboratio...      


Lire la suite...




 

Tous les podcasts de Stéphane sur soi-esprit.info

 Cliquez ici

 


 

Les vidéos de Stéphane relatives à la science de l'esprit

 

Peut-on faire confiance aux textes attribués à Rudolf Steiner ? (Anthroposophie)

11.07.2022
#anthroposophie #rudolfsteiner Les conférences de Rudolf Steiner, ont fait l'objet de nombreux "traitements" entre sa parole originelle et les documents ensuite édités en langue française. Divers problèmes de traduction se posent aussi. Nous en passerons quelques-uns en revue dans cette vidéo. Les versions que l'on peut ainsi lire en langue française, notamment, sont-elles fiables, peut-on leur faire confiance ?
734
32
0

Comment faire la différence entre le VRAI et le FAUX, au sujet de « connaissances spirituelles » ?

11.07.2022
Il existe des milliers, voire des centaines de milliers d’ouvrages qui traitent de spiritualité... Il existe aussi des dizaines voire des centaines ou des milliers de conceptions, courants et pratiques spirituelles, sans compter diverses religions, etc... Quand une personnes est sérieusement et sincèrement en recherche : - Comment faire le tri, ne pas s'épuiser non plus dans une quête sans fin ? - Comment ne pas perdre tous ses repères face à toute cette diversité de conceptions différentes, voire divergentes ? - Comment ne pas se faire "piéger" non plus (sectes, escroquerie ?) Auteur : Stéphane Lejoly --------------------- Partie n°1 de cette vidéo --------------------- 00:09 Comment faire la différence entre le vrai et le faux ? 03:27 Au sujet de contenus spirituels, plusieurs attitudes sont possibles 03:45 Première attitude possible : la soumission à l'autorité 07:49 Une autre attitude possible : s'ouvrir et accueillir sans distinction toutes les formes de spiritualités et de "connaissances spirituelles" 14:00 Distinguer nettement le new âge de l'anthroposophie : ce sont des approches antinomiques 17:02 Pour envisager une troisième attitude possible, voir la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=NBB... --------------------- Pour télécharger au format mp3 (podcast) --------------------- https://www.soi-esprit.info/podcast... --------------------- Pour approfondir --------------------- Articles et publications portant sur la science de l'esprit d'orientation anthroposophique sur soi-esprit: https://www.soi-esprit.info
326
10
0
Lire la suite......

« Fêter les défunts » est-il source d’affliction pour eux ou plutôt source "d’embellissement" ?

07.11.2022
#défunts #anthroposophie #mort #toussaint #spiritualité Nous apprenons par la science de l’esprit d’orientation anthroposophique que la « fête des morts », ou d’autres célébrations des défunts peuvent être une source d’embellissement de leur vie post-mortem, aussi étonnant que cela puisse paraître. À la fois, il existe un témoignage, un cas concret, où un jeune, mort dans un accident de moto, éprouve une douloureuse affliction à l’approche de la « fête des morts ». C’est une personnalité qui a la capacité de percevoir certaines âmes après leur mort qui nous en a fait le témoignage. Comment expliquer que dans ce cas concret, la fête des morts est devenue une source de douleurs (considérables) au lieu d’une source de beauté pour ce défunt ? Comment comprendre cela ? C’est ce que nous examinons dans cette courte vidéo. Dans cette vidéo nous faisons référence à un extrait de conférence. Cet extrait s’intitule : « Pourquoi les communautés humaines ont-elles accordé de l'importance aux fêtes des morts de toute nature ? ». On peut le découvrir ici : https://www.soi-esprit.info/blog/pe... Stéphane Lejoly ===== Pour découvrir ou approfondir ===== https://www.soi-esprit.info https://essais.soi-esprit.info youtube.com/@soi-esprit ===== Intéressés par la question sociale? ===== youtube.com/@triarticulation youtube.com/@letempsdesciviliens
193
13
1

Connaître ou faire connaître une science occulte ou «de» l’occulte, est-ce dangereux ?

11.11.2022
#occultisme #anthroposophie #spiritualité Une science DE l’occulte c’est diamétralement opposé, d’un certain point de vue, à une science occulte. La première vise à faire toute la clarté et la lumière sur des phénomènes et des réalités généralement non accessibles à la conscience humaine ordinaire. Elle s’adresse à tous les êtres humains. La seconde est mise en œuvre par des êtres humains qui veulent s’approprier un certain savoir et qui le cachent pour atteindre certaines fins selon leurs intérêts particuliers. Remarquons qu’il existe toutefois parfois aussi des situations qui justifient pleinement certaines rétentions du savoir. Si la seconde approche est incontestablement souvent malsaine et dangereuse, la première peut l’être aussi dans certains cas spécifiques. Via cette vidéo, nous pourrons nous faire une image plus nuancée de ces réalités complexes… et même saisir pourquoi, lorsque les êtres humains étudient une science de l’occulte, ils peuvent être protégés de certains dangers (manipulations) et devenir plus autonomes ! ===== Pour découvrir ou approfondir ===== https://www.soi-esprit.info https://essais.soi-esprit.info youtube.com/@soi-esprit ===== Intéressés par la question sociale? ===== youtube.com/@triarticulation youtube.com/@letempsdesciviliens
195
17
4

 


 

Blog de Stéphane Lejoly sur le site www.tri-articulation.info 

 Favicon stylisé 180x180

Sur ce blog vous trouverez notamment la liste des thèmes ci-dessous.

Attention : pour accéder à ces contenus, cliquez ici.

 

Révolution dans la monnaie

Publié le : 23-11-2014

Aucun gouvernement, Parlement, mouvement politique, État ou peuple, ne peut parvenir à modifier substantiellement les lois ou leurs modalités d’application, ou prendre certaines décisions, sans être immédiatement confronté au verdict des marchés financiers : dans n’importe quel domaine, toute mesure qui leur serait par trop défavorable directement ou indirectement, entraînerait inéluctablement, et ce, dans un délai court, une tendance à la réduction des investissements, à la fuite des capitaux et à une augmentation des intérêts sur les prêts qu’ils consentent. Tant que ce problème, notamment, ne sera pas « résolu » à sa racine, il demeurera impossible, même avec la meilleure volonté politique et/ou populaire, de sortir des ornières actuelles, qui constituent le terreau dont naissent... 

 


 

Groundbreaking and revolutionairy ideas in the monetary system

Publié le : 08-03-2015

An article by Stéphane Lejoly Translation : Philippe E. A. Lheureux French version of this article : http://www.economiematin.fr/news-depolluer-leconomie-revolution-dans-la-monnaie No Government, Parliament, political movement, State or people, can substantially modify their laws or application modalities, or take certain decisions, without being immediately confronted to the verdicts of financial markets: in whatever domain, any measure which would be too unfavourable to them, be it directly or indirectly, would inevitable lead to, and this within a very short delay, to a tendency to reduce their investments, to withdraw capital and to increase the interest rates on the loans they consent. As long as this problem, amongst others, wouldn’t be “resolved” at its root,... 

 


 

Pistes concrètes pour une métamorphose du droit de propriété privée • Une étude de cas.

Publié le : 27-05-2013

Métamorphoser le droit de propriété privée des moyens de production de telle façon à ce que celui-ci soit attribué, sans acte d’achat marchand, à une personne aussi longtemps que celle-ci sera en mesure d’y consacrer ses capacités individuelles dans l’intérêt de la collectivité : tel est un des buts ambitieux que s’est donnée l’ONG « Chante Terre » au moment de sa fondation, et qu’elle tente d’appliquer sur le terrain. Mais comment concilier la liberté d’initiative et la créativité du propriétaire privé d’une part, et « l’intérêt collectif » d’autre part ? Comment gérer ces relations sociales dans la pratique et qui les gère ? Des pistes de réflexion et d’implémentation de cette forme novatrice de droit de propriété privée sont esquissées ici dans leurs grandes lignes laissant... 

 


 

Cerner la nature de l’argent : un des enjeux majeurs de la catastrophe chypriote

Publié le : 03-04-2013

Version 1.1 – Avril 2013 Une partie des dettes ne sera jamais remboursée Le 28 mars 2013, après plus de dix longues journées de blocage des comptes bancaires de toutes les banques du pays, le gouvernement chypriote décide du scénario qui sera finalement appliqué pour éviter la faillite du système bancaire[1], sur base du plan de l’Union européenne : Dans les deux plus importantes banques du pays, les dépôts bancaires en dessous de 100.000,00€ (montant garanti dans toutes les banques de l’Union européenne), seront exemptés de toute ponction financière. Par contre, les sommes déposées au delà de 100.000,00€, seront transférées vers une nouvelle institution bancaire. Une partie conséquente de ces dépôts (entre 20 et 40% est-il estimé dans un premier temps… ensuite l’estima... 

 


 

Les associations de la vie économique face à l'organisation mondiale du commerce (1995) («La Voie Lactée»)

Publié le : 26-03-2013

Note : l'OMC (organisation mondiale du commerce) remplace le G.A.T.T. (l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce) depuis 1995 Certaines formes d’organisation de la vie économique tendent perpétuellement à mettre les hommes dans une attitude de dépendance passive à l’égard d’institutions extérieures ou de l’État. Ces situations de dépendance passive ont pour effet, entre autres, de contribuer à étouffer leur sens social et leur volonté de solidarité, voire aussi de les plonger dans certaines formes de misère économique. Une telle organisation de l’économie peut donc être à l’antipode d’une fraternité économique fondée sur une participation individuelle, plus consciente et volontaire des personnes. Nous examinons dans cet article au moyen de quelques exemples dans le sec... 

 


 

Les circuits courts : avantages et aspects mythiques

Publié le : 21-03-2013

Et si les circuits courts ne présentaient pas que des avantages ? Un aperçu des dommages occasionnés par certains circuits courts et des pistes de solutions possibles. Une tentative aussi de répondre à la question : faut-il intégrer les distributeurs au sein des associations économiques ? Version 1.01 – Mars 2013 I. Les circuits courts, une idée nettement au goût du jour Avec la crise financière qui a débuté en 2007-2008 ainsi qu’avec la prise de conscience du changement climatique qui s’intensifie au début des années 2000, de plus en plus de citoyens, ONG et, plus récemment, d’hommes politiques, mettent l’accent sur la création de circuits les plus courts possibles entre les producteurs et les consommateurs. En général, un circuit... 

 


 

Les associations économiques - Un aperçu

Publié le : 16-10-2012

Comment les êtres humains peuvent-ils s'organiser pour structurer et organiser la vie économique dans un sens mutuellement avantageux pour tous ? Cet article décrit les notions de base relatives aux associations économiques. Contexte de départ : l’évolution actuelle de la vie économique. Par la division du travail, toujours plus prononcée au cours des siècles, le travail de chaque être humain devient d’autant plus spécialisé. L’un produit des billes d’aciers, qu’un autre utilisera pour fabriquer des roulements, ceux-ci à leurs tours utilisés dans des applications très diverses par d’autres travailleurs spécialisés : la réparation de véhicules, l’ouverture et la fermeture de portes, la fabrication de prothèses… Outre la spécialisation g... 

 


 

L'histoire des CSA et son lien avec les AMAP

Publié le : 19-01-2012

À la date du 20 octobre 2012, la page Wikipedia en langue française relative aux AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) comporte (ou comportait) de nombreuses inexactitudes et omissions sous le titre « historique », principalement quant à l'origine des CSA (Community supported agriculture). La page en langue anglaise de Wikipedia sur les CSA est nettement plus exacte et complète (http://en.wikipedia.org/wiki/Community-supported_agriculture). Le présent article est une traduction en langue française du passage de cette page relatif à l'historique des CSA, suivi notamment d'un extrait de la page relative à l'historique des AMAP en France. Historique des CSA L'agriculture soutenue par des communautés (CSA) débuta au début des années 1960 en Allemagne, Suisse et... 

 


 

La Belgique au seuil du gouffre ou de la triarticulation ?

Publié le : 27-10-2012

A la demande de participants au congrès pour la tripartition sociale (septembre 2008), une partie des slides portant sur le thème "La Belgique au bord du gouffre ou au seuil de la triarticulation sociale" sont mis en ligne ci-dessous: Belgique et tri-articulation sociale. Éléments d'histoire de Belgique. Évolution des communautés culturelles, des régions économiques et de l'État central. 

 


 

 

Galerie de vidéos civiliennes sur Youtube

 

Black on Transparent moyen

Site source : www.civiliens.net  

 

18ème rencontre (B) - Travail et rémunération

29.01.2023
DE QUOI PARLERONS-NOUS ? #salariat #remuneration #salarié #économie Dans l’histoire de l’humanité, le salariat est une pratique très récente dont on peut se demander s’il correspond à une économie saine, une économie qui serait centrée sur l’humain. Pour répondre à cette question, il est utile de considérer la situation du travailleur indépendant telle que celle de l’artisan, lequel se rémunère à partir de ce qui reste lorsqu’il a payé toutes ses charges. Lors de cette Rencontre Civilienne, nous verrons comment étendre cette notion à l’ensemble de l’économie, ce qui conduira à voir l’aberration consistant à considérer que le salarié est une charge pour l’entreprise. Se posera alors la question de la relation juridique liant un collaborateur à l’entreprise dans laquelle il est actif professionnellement. Nous ferons la distinction entre le fait de travailler et celui d’être rémunéré. Ce qui amènera une notion révolutionnaire, celle du double contrat : l’un pour la collaboration avec l’entreprise, l’autre pour la rémunération. Ce dernier étant établi avec un nouveau type d’organisme que nous appellerons Fonds de Rémunération. Comment sont organisés ces Fonds, comment permettent-ils une sécurité et une libération de la relation de dépendance qu’exerce le salariat ? C’est ce que nous regarderons lors de cette 18ème Rencontre Civilienne. Nous aurons ainsi une méthode pour que l’être humain ne soit plus contraint de se vendre sur le marché du travail. Cette cinquième Rencontre Civilienne consacrée au thème du travail ne peut être séparée des quatre qui l’ont précédée. Faire sortir le travail de l’économie suppose d’intégrer les différents aspects que nous aurons ainsi abordés au cours de ces cinq dernières rencontres. Cette rencontre civilienne est scindée en deux parties : la partie (A) le 15/01/2023 et la partie (B) le 29/01/2023. Pour visionner les autres rencontres civiliennes : https://www.civiliens.info
57
5
0

Le Temps des Civiliens - Penser dès maintenant les transformations sociétales de demain...

22.01.2023
#économie #societal #gouvernance IDÉES POUR LE MONDE D'APRÈS Mois après mois et de manière de plus en plus aiguë crise après crise, nous voici chacun et chacune confrontés à la «question sociale». Pas moyen de l’évacuer. Pas moyen de «dormir», de faire comme si elle n’existait pas. Nous sentons bien que nombre de choses ne peuvent plus «fonctionner» comme avant. Certains retours en arrière sont impossibles. Quelles formes allons-nous bien pouvoir donner ensemble à notre vie en commun ? Quelles formes sociales et sociétales acceptables, viables pour tous et toutes, non pas pour toute l’éternité, mais au moins pour les temps proches à venir, pour les prochains mois et même années ? Ci et là, des idées nouvelles ou anciennes sont exprimées et fusent de toutes parts et dans toutes les directions, et proviennent de personnes issues de toutes origines culturelles, sociales et économiques. Elles sont évidemment convaincues du bien fondé de leurs propositions. Si vous pensez que la situation et l’évolution actuelles nous invitent individuellement, chacun et chacune, non seulement à nous mettre en une bien plus grande activité dans notre pensée, mais aussi à prendre plus de responsabilités pour élaborer les formes que nous voulons donner à notre vie en commun… ce qui signifie qu’il faudra aller au-delà de la répétition de tout ce que nous avons connu par le passé… alors il va falloir les chercher, les concevoir, co-élaborer ensemble et les mettre sur pieds nous-mêmes ces nouvelles formes ! Si vous êtes déjà engagés dans une telle démarche, vous aussi vous êtes en train de devenir des civiliens et civiliennes… le saviez-vous ? Quand il est écrit «les mettre sur pieds nous-mêmes ces nouvelles formes», cela signifie nous tous et toutes en tant que «société civile», entendue comme une vaste communauté qui nait à la fois de l’activité créatrice individuelle ET de la recherche commune, de la coopération entre tous les «civiliens». Ce n’est pas une sinécure, certes, mais existe-t-il une autre voie ? Deux civiliens ont décidé de se jeter à l’eau. Ils vont se réunir régulièrement en webinaire. Ils sont décidés à chercher, creuser, et même à trouver (!) en direct et publiquement des pistes «civiliennes» pour contribuer à assainir la situation sociale, à construire un avenir sociétal sur des bases qu’ils espèrent plus saines, sans répéter continuellement les mêmes recettes du passé, et sans vivre dans l’illusion d’une solution parfaite valable pour toujours. Vous voici déjà prévenus : certaines pistes pourraient s’avérer décoiffantes…. Pour ces deux civiliens, qui vont s’exercer à cette dynamique (souvent) en direct et publiquement, reconnaissons qu’il s’agit d’une activité assez risquée, qui s’apparente un peu à pratiquer de la haute voltige. Mais ils ne seront pas seuls : vous pourrez envoyer des messages par chat à certains moments clé pendant "l’émission" ; et puis de temps à autres des intervenant(e)s seront invités au webinaire, notamment pour confronter les pistes émergentes à leur expérience et leur point de vue. Pourquoi pas aussi dialoguer ou débattre via les questions et réponses sur le site https://www.civiliens.info ? Toutes les rencontres précédents, sous forme de vidéos ou de podcasts, y sont aussi accessibles.
188
8
1

18ème rencontre (A) - Travail et rémunération

15.01.2023
DE QUOI PARLERONS-NOUS ? #salariat #remuneration #salarié #économie Dans l’histoire de l’humanité, le salariat est une pratique très récente dont on peut se demander s’il correspond à une économie saine, une économie qui serait centrée sur l’humain. Pour répondre à cette question, il est utile de considérer la situation du travailleur indépendant telle que celle de l’artisan, lequel se rémunère à partir de ce qui reste lorsqu’il a payé toutes ses charges. Lors de cette Rencontre Civilienne, nous verrons comment étendre cette notion à l’ensemble de l’économie, ce qui conduira à voir l’aberration consistant à considérer que le salarié est une charge pour l’entreprise. Se posera alors la question de la relation juridique liant un collaborateur à l’entreprise dans laquelle il est actif professionnellement. Nous ferons la distinction entre le fait de travailler et celui d’être rémunéré. Ce qui amènera une notion révolutionnaire, celle du double contrat : l’un pour la collaboration avec l’entreprise, l’autre pour la rémunération. Ce dernier étant établi avec un nouveau type d’organisme que nous appellerons Fonds de Rémunération. Comment sont organisés ces Fonds, comment permettent-ils une sécurité et une libération de la relation de dépendance qu’exerce le salariat ? C’est ce que nous regarderons lors de cette 18ème Rencontre Civilienne. Nous aurons ainsi une méthode pour que l’être humain ne soit plus contraint de se vendre sur le marché du travail. Cette cinquième Rencontre Civilienne consacrée au thème du travail ne peut être séparée des quatre qui l’ont précédée. Faire sortir le travail de l’économie suppose d’intégrer les différents aspects que nous aurons ainsi abordés au cours de ces cinq dernières rencontres. Cette rencontre civilienne est scindée en deux parties : la partie (A) le 15/01/2023 et la partie (B) le 29/01/2023. Pour visionner les autres rencontres civiliennes : https://www.civiliens.info
115
4
2
Lire la suite......